Quelques impressions du site philosophie et spiritualité

Merci de tout cœur à tous ceux qui nous ont fait part de leurs remarques. N'hésitez pas tant sur le fond, que sur la forme, à nous faire part de votre avis. Les techniciens sont sincèrement bienvenus.  Je suis très sincèrement désolé de la présence de fautes d'orthographe dans le texte. Nous travaillons aux révisions.

page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 , 10, 11, 1213, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25... page 41.


Salutations,
      Je suis un jeune lycéen en classe de terminale, la philosophie est une de mes passions d'autant que je me suis initié très tôt à la spiritualité. Je souhaite d'abord vous remercier pour votre travail, il est très utile et très enrichissant. En effet, les très nombreuses leçons et textes que vous mettez à notre portée permettent de s'ouvrir l'esprit et d'aborder les choses dans leur complexité. Je vous félicite et je vous remercie, ainsi que les gens qui vous soutiennent dans ce projet. Bien Cordialement -- 
Mohamed A.

Tout d’abord je voudrais commencer ce mail par un remerciement. En toute franchise vos articles m’ont fait découvrir une véritable passion pour la philosophie et je ne peux que vous remercier grandement pour cela. Ensuite, j’aimerais vous soumettre une question.
Martin C.

Bonjour,
j'ai 24 ans et repasse mon bac littéraire dans dix jours. pourquoi ce message ? tout simplement pour vous remercier de mettre à dispositions tous ces cours sur internet qui sont d'une très grande qualité. j'ai étudié la philosophie avec vos cours car aucun annabac, prépabac et compagnie ne m'ont servi n'étant pour moi que de la bouillie de philosophie s'adressant à des débiles. Vos cours mêlant analyses philosophiques, exemples et références culturelles sont très pointus et très intéressants. je continuerais d'ailleurs à aller sur votre site le baccalauréat passé. je tenais donc à vous remercier de l'aide que vous m'avez apporté et vous souhaite une bonne continuité.
Sabrina, R.

Je ne sais quoi dire face aux trésors que vous nous donnez de partager…je parle de nous, pauvres broussards, tombés ici, en pleine Afrique,  dans un milieu absolument coupé de tout ce qui est culture, livres, contacts…Et j’ai accepté de miser sur la possibilité d’ouvrir à des garçons, ressortissants d’une scolarisation qui fait tout pour renfermer les gens dans la mémorisation bête, dans la renonce à toute recherche du nouveau, du beau…(où l’on apprenne seulement en perroquets une série de pages que le long de l’année on a reproduit sur son cahiers, à partir de ce que l’enseignant dictait ou écrivait au tableau noir, reproduisant à son tour de ce qu’il trouve dans son cahier, où l’on tache en proximité des examens à apprendre par cœur des listes de définitions…dont on serait incapable d’expliquer la signification) l’aventure de la recherche philosophique, la joie du savoir. Incroyable la possibilité que vous me donnez de pouvoir compter sur des instruments tellement utiles. Merci. Au nom aussi de mes élèves, avec qui je vais essayer un nouveau round à partir de Septembre 2009. Avec mes amitiés.
Pierre G.L.

tout d'abord, je souhaiterais vous remercier
pour tout ce contenu gratuit que vous mettez a disposition de tous, c'est formidable de voir une telle mine d'information ( j'irais même presque l'appeler une école de la vie) , et sans pub. Maintenant, je suis désolé de vous déranger pour si peu, mais je suis un enfant de 16 ans, et ayant passé mon enfance hors de la lecture, j'ai beaucoup de mal a comprendre vos textes. Pour le vocabulaire, c'est naturel, il va falloir que je traduise tous les mots qui me sont inconnus un a un. Mais un autre gros problème se pose : j'ai du mal a comprendre les textes dans leur ensemble, "voir" quel message vous transmettez. Et vu le génie qu'il y a derrière tous ces écrits ( du moins, pour moi c'est de l'ordre du surnaturel, j'ai l'impression de n'être pas fait pour raisonner, je ne serais jamais capable d'écrire un quelconque commentaire sur les thèmes que vous abordez ), je pensais que vous auriez une idée sur le sujet, en plus d'être professeur(s). En somme, j'ai des soucis de compréhension globale des textes, et j'aimerais avoir au moins votre opinion sur le sujet si vous n'avez aucune idée de ce qui peut se tramer chez moi : - Est ce que a force de lire vos leçons de spiritualités, je vais commencer a m'habituer a toutes ces notions complexes que vous évoquez, et je les comprendrais ? - Peut être que mon manque de vocabulaire ( même pour définir des mots simples ) est le moteur de cette incompréhension ? - Peut être devrais-je essayer certaines tactiques, comme essayer de reformuler ou de synthétiser vos textes, pour trouver l'idée globale que vous transmettez ? Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous porterez a mon mail . J'ai vraiment l'impression que je peux en apprendre beaucoup sur la vie dans vos leçons, si jamais j'arrivais a les comprendre clairement.
Merci encore,
Laurent V.

je vous remercie pour le travail et l'attention que vous avez apporté toute l'année aux élèves de terminale (et à ceux préparant les concours!). Merci d'avance Très respectueusement
Philippe B.

suite

Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| livre d'or| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
philosophie.spiritualite@gmail.com