Exercices la plume en main

page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18...  21, 22, liste.


21. Mener une discussion par écrit sans polémique              

      Nous sommes mal servis avec l'exemple des médias aujourd'hui, nous sommes trop souvent incapables de discuter sans que cela vire à la confrontation des ego et à de l'émotionnel. La lutte pour défendre une position personnelle est très limitative et superficielle. Il faut apprendre que la division, c'est la di-vision, plusieurs points de vue. Dans une dissertation, un point de vue indispensable au traitement du sujet doit être respecté et être développé avec ses raisons. Ce qui compte, ce n'est pas la personne, mais la manière de voir les choses en se plaçant dans tel angle de vue. Si on se déplace, on a un autre point de vue, différent. L'intérêt n'est pas d'opposer un auteur à un autre, à coup d'arguments, histoire de voir qui va gagner, mais d'accéder par plusieurs points de vue à une compréhension plus complexe de la vie. Se méfier de la résurgence de trop d'émotionnel. Resté posé, mais ferme.

Exemple :
      Sur la conception du temps, Bergson insiste sur la Durée, l'écoulement temporel dans sa continuité. Il se range du côté d'Héraclite. Bachelard prétend s'opposer à Bergson, insiste lui sur l'instant, la discontinuité, il est plus proche de St Augustin. Voir aussi Eckhart Tolle. Dans l'investigation, après avoir exposé chaque point de vue, on peut montrer qu'il n'y a pas de contradiction. Chaque point de vue est nécessaire et mérite d'être pris en compte. Bergson a une intuition remarquable de l'impermanence, du changement et de la nature psychologique du temps. Saint Augustin a montré la valeur du présent, de la Présence. Eckhart Tolle insiste sur le maintenant.

Exercice 21a :
     Sur le débat entre droit positif et droit naturel, nous avons d'un côté le point de vue de Kelsen, de l'autre, celui de Léo Strauss. Exposer la nature du droit positif, sans citer Kelsen au début, en donnant son point de vue. Idem pour l'idée générale de droit naturel. Ensuite, résumer : "en somme le souci de Kelsen, c'est de... l'important pour Léo Strauss, c'est que..."...  Nous avons besoin des deux exigences. Voir la leçon Le droit et la force.

Exercice 21b:
     Sur le débat entre éthique et morale. Point de vue de Kant, le moralisme classique et l'obligation sociale. Point de vue de Spinoza, critique de la morale, éthique et sagesse. Même démarche. Voir la leçon De la morale à l'Ethique. Voir les textes des auteurs. Insister sur la différence de points de vue et non pas sur la différence de noms.

Exercice 21c :
    Le problème classique de la nature du désir. Platon rangé dans la théorie du manque. Spinoza, Deleuze, pour la théorie du désir comme puissance vivante. Même démarche. Voir la leçon L'obscur objet du désir. Insister sur la différence de points de vue et non pas sur la différence de noms.

Exercice 21d:
     Sur la question du droit de l'animal, exposer les arguments des scientifiques sur la vivisection et ceux des opposants. Les antispécistes et la question des manipulations. L'animal considéré comme une personne.

Exercice 21e:
     Idem sur le respect de l'animal. Voyez ce que disent les défenseurs du respect de l'animal, cf. le clip de Renaud, et ce que disent les défenseurs de la corrida.

Exercice 21f:
     Sur le problème de l'euthanasie, prendre des exemples et cerner les positions contraires.

Exercice 22f:
     Sur la théorie du genre et sa vogue aujourd'hui, idem, exemples et positions contraires.

  pour compléter cet article cliquer sur l'image

 

Retour sur la liste 

 

Accueil|Cours de philosophie| Suivi des classes| Exercices plume à la main|Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
E-mail :  
philosophie.spiritualite@gmail.com