Exercices la plume en main

page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20... liste.


7. Apprendre à décrire un vécu de conscience               corrigés

     Une des méthodes les plus importantes de la philosophie est l'approche descriptive du vécu de conscience, appelée aussi techniquement chez Husserl, approche phénoménologique. Quand nous abordons un problème humain, il y a toujours un biais par lequel il est inscrit dans notre conscience, dessiné dans le vécu. Il est possible de partir directement des choses mêmes en décrivant cette apparition dans la conscience. Ce qu'il importe alors de garder à l'esprit, 1) c'est d'éviter toute identification et toute condamnation. L'identification abolit la distance de l'observateur, du témoin. La condamnation introduit un jugement, une évaluation morale, alors que la description doit savoir garder sa neutralité. 2) Le second point essentiel, c'est de parler à la première personne en s'impliquant étroitement dans ce qui est dit. 3) se souvenir de la présence de l'intentionnalité, il y a dans tout vécu une forme de conscience de quelque chose. 4) la relation au temps permet aussi de développer la description. 

     Prenons un exemple, celui du désespoir. "Que se passe-t-il quand je sombre dans le désespoir? J'ai le sentiment que tout espoir m'est retiré, qu'il n'y a pas d'issue dans le futur vers un avenir meilleur. Espérer, comme désespérer, c'est être en rapport avec le temps psychologique, c'est se projeter dans un avenir et se le figurer dans une représentation. Le désespoir tisse une représentation qui est comme une barrière, une barrière à mon désir. Pour espérer, il faut d'abord désirer. Celui qui ne désire pas n'a ni espoir, ni crainte, l'un et l'autre étant des représentation d'un futur favorable ou défavorable. Dans le désespoir, c'est comme si cette crainte à l'égard du futur était devenue un chape de plomb: "il n'y a plus rien à espérer, c'est foutu". Je suis rejeté sur moi-même, mais comme mon désir n'est pas éteint, je suis comme vidé de tout espoir en pensant que de toute manière, il n'y a rien à attendre de satisfaisant. "C'est désespérant" : les bras m'en tombent, je n'ai plus envie de rien, je suis plus que déçu, j'ai fait de ma déception une sorte d'interdit brutal. Je n'ai plus qu'à me cogner contre le mur que j'ai mentalement fabriqué... " 

Exercice 7a :
 Décrire en partant du pathétique du vécu de conscience le sentiment de déshonneur (je viens de perdre toute ma fortune en bourse, je me sens complètement déshonoré...). Voir la leçon L'image du moi.

Exercice 7b :
Décrire en partant du pathétique du vécu de conscience le sentiment de confusion de l'esprit (je ne sais plus quoi penser... je suis perdu". Voir la leçon Le doute, expérience et méthode

Exercice 7c :
Décrire en partant du pathétique du vécu de conscience le sentiment de l'amertume. Voir la leçon ici et maintenant.

Exercice 7d:
Décrire l'expérience de l'étonnement. Cf. ensuite, voir leçon L'image du philosophe.

Exercice 7e:
Décrire l'expérience de la honte. Cf. ensuite voir leçon Les formes de la relation.

Exercice 7f:
Décrire l'expérience de l'ennui, cf. Les dimensions temporelles.

Exercice 7g:
Décrire l'expérience du deuil d'être cher. cf. Savoir vivre, savoir mourir.

Exercice 7h:
Décrire l'expérience de l'état amoureux. cf. L'expérience passionnelle. Attention de bien respecter la distance de l'observation.

Exercice 7i:
Décrire l'expérience du moi sur la défensive, suite à une attaque personnelle. cf. L'image du moi, La nature du sujet conscient.

Exercice 7j:
Décrire l'expérience du mépris exercé, (pas celle de se sentir méprisé).

Exercice 7k:
Décrire l'expérience de la jalousie. (possession de l'objet ou de la personne).

Exercice 7l:
Décrire l'expérience de la haine (tourné vers un autre, pas la haine de soi).

Exercice 7m:
Décrire l'expérience de la colère. Attention de respecter la distance d'observation.

Exercice 7n:
Décrire l'expérience des remords. Cf. Les fondements du devoir.

Exercice 7o:
Décrire l'expérience de la déception.

Exercice 7p:
Décrire l'expérience du sentiment d'isolement. Cf. Les formes de la relation.

Exercice 7q:
Décrire l'expérience de la peur. Cf. L'existence et la peur.

Exercice 7r:
Décrire l'expérience du ridicule. Essayer de ne pas confondre avec la honte en général. Voyez le sens de l'expérience, "se sentir ridiculisé".

  pour compléter cet article cliquer sur l'image

 

Revenir à la liste

Accueil|Cours de philosophie| Suivi des classes| Exercices plume à la main|Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
E-mail :  
philosophie.spiritualite@gmail.com