page 1, 2, 34, 5, 67, 8, 9,11, 12, 1314, 15. 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 25, 26, 27, page 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58... liste des pages.


La transformation de la conscience

Serge C.

      La question de l'Histoire de la conscience dans la Manifestation est tout à fait passionnante. Mais elle déborde le cadre de ce forum où nous cherchons surtout à expliciter dans la relation directe de l'expérience ce que la conscience peut-être. Il se produit actuellement une transformation de la conscience collective qui ne peut pas nous laisser indifférent. Disons qu'il y a sûrement quelque chose comme une Pression de la Conscience sur la Terre. Il serait très intéressant de scruter l'histoire depuis le début du XIX ème siècle pour remarquer que des personnalités spirituelles très importantes sont apparues et que jusque sous nos yeux, il y a une sorte d'éclosion de la conscience, qui est même en cohérence avec certains événements. Il faudrait un forum entier pour mettre sur papier tous les détails. Nous nous abstenons de spéculer trop dans ce sens, pour rester dans ce qui nous semble important dans la connaissance de soi.

Philippe D.

      Il me semble que nous devons être très circonspect sur ce que nous entendons par "évolution" de la conscience, pour employer le formule de Carolyn. Evolution est un terme qui a parfaitement sa place en biologie, on peut aussi parler d'évolution de la technique et là non plus, cela ne pose aucun problème. Par contre, sur le plan psychologique, ce n'est pas évident du tout. Le propre du mental, le propre de l'ego, c'est de conserver un caractère rigide. Un esprit borné reste borné. L'ignorant reste ignorant etc. Si nous regardons de très près cela nous verrons que le mental ne maintient très facilement dans une ornière. Et n'évolue pas. Pour que l'esprit borné cesse, pour que l'ignorance cesse, il faut qu'ils y ait une prise de conscience radicale qui y mette fin. La lucidité n'est pas une évolution, mais un véritable saut. c'est une illusion de compter sur le temps pour qu'un changement profond s'opère, c'est une illusion de penser la transformation de la conscience en terme de continuité.

Serge C.

        Ou bien, disons que le nouveau puisse apparaître, disons qu'il faut une mutation de la conscience. peut-être justement que toute l'histoire de la vie sur Terre s'est ponctuée par l'apparition de sauts évolutifs.  Nous avons employé plus haut l'expression de bond en avant à propos de la conscience de l'humanité. Mais peut-être que ce sont les sauts évolutifs qui ont été justement le moteur de l'évolution. Sur le plan de la conscience, le principe est encore plus juste, la prise de conscience effectue un saut par lequel je brûle un état antérieur pour entrer dans une conscience nouvelle. Sans cela, ce serait le train train ordinaire qui voue l'être humain à n'évoluer que vers la sénilité et c'est tout ! Il y a une illusion dans la croyance que la continuité du temps suffit pour faire évoluer.

 suite

Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| forum| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com