Textes philosophiques

Félix Ravaisson     l'habitude


    "L'habitude, dans le sens le plus étendu, est la manière d'être générale et permanente, l'état d'une existence considérée, soit dans l'ensemble de ses éléments, soit dans la succession de ses époques.

    L'habitude acquise est celle qui est la conséquence d'un changement.

    Mais ce qu'on entend spécialement par l'habitude, et ce qui fait le sujet de ce travail, ce n'est pas seulement l'habitude acquise, mais l'habitude contractée, par suite d'un changement, à l'égard de ce changement même qui lui a donné naissance.

    Or, si l'habitude une fois acquise, est une manière d'être générale permanente, et si le changement est passager, l'habitude subsiste au delà du changement dont elle est le résultat. En outre, si elle ne se rapporte, en tant quelle est une habitude, et par son essence même, qu'au changement qui l'a engendré, l'habitude subsiste pour un changement qui n'est plus et qui n'est pas encore, pour un changement possible; et c'est là le signe même auquel elle doit être reconnue. Ce n'est donc pas seulement un état, mais une disposition, une vertu".

De l'habitude, éd. Vrin, p. 1.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com