Philosophie et Spiritualité
 

Exercices de lucidité. La prise de conscience.

Nous avons ici noté des exercices visant à mettre en rapport de manière constante la connaissance et la vie quotidienne. Il s'agit surtout d'apprendre par soi-même en observant le fonctionnement du mental. Le voir lucide est bien plus qu'un exercice. Il est la conscience même.

Vous pouvez faire des propositions, écrivez au site. Revenir sur la liste.

Exercices : 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,20,21,22,23,24,25,
26
.

3. Le passage du sommeil à la veille

Quand on s'endort, il y a une transformation dans le fonctionnement de notre pensée : petit à petit elle nous échappe, au fur et à mesure que la fatigue détend nos muscles. Il se produit des tremblements et une bouffée d'images apparaît, nous revenons de temps à autre à la vigilance, puis reviennent des images. Il est très intéressant de rester conscient le plus possible de ce passage, cela nous montre très bien ce qu'il advient quand la pensée n'est plus maîtrisée, ce qui se produit aussi dans la veille de temps à autre, notamment, dans des crises émotionnelles. Il y a des similitudes frappantes. Il existe un point neutre entre les deux états (veille et sommeil) où la conscience est particulièrement tranquille dont l'importance a souvent été soulignée dans la pensée indienne. Y demeurer est une conquête précisieuse face à l'inconscience. Ne pas inviter de pensées, mais observer. Rester juste témoin. A faire chaque soir au moment de s'endormir.